Écartelé : au 1er d’azur au lion contourné d’hermine, (Bage-le-Chatel),
au 2e d’azur à trois morailles d’or rangées en pal, au chef d’argent chargé d’un lion issant de gueules, (Gex),
au 3e d’azur à trois fleurs de lis d’or, au bâton de gueules péri en bande, (Anjou modern),
au 4e de gueules au lion d’hermine;
à la croix tréflée d’argent brochant sur la partition. (Bourg-en-Bresse).

 

Coupé : au 1er d’or à trois bandes d’azur, (Ponthieu ancien)
au 2e d’azur à la bande d’argent côtoyée de deux cotices potencées et contre-potencées d’or ; (Champagne)
à la fasce ondée d’argent brochant sur la partition. (Aisne)

D’azur à la fleur de lis d’or surmontée d’un lambel de gueules ; à la plaine denchée de trois pièces d’argent.

Parti : au 1er de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d’or, au 2e d’or au dauphin d’azur barbé, crêté, lorré, peautré et oreillé de gueules ; le tout sommé d’un chef d’azur semé de fleurs de lis d’or.

(blason de Vivarais(

(blason de Rouergue)

Blason de Nivernais

Ecartele:
I. De gueules aux chaines d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel. (Navarre)
II. D'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre. (Bearn)
III. Parti : au premier d'or au lion de gueules tenant dans sa dextre un dard du même posé en barre, au second d'azur à la fleur de lys d'or. (Labourd)
IV. De gueules au lion d'or. (Soule)
(Bearn est l'ancienne province. Labourd, Basse-Navarre, Soule - sont les territoires historiques du Pays basque en France)

)blason de province de Main)