« fidelis solo ut praeterito »